Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vamos a la playa !!!

13 Janvier 2009 , Rédigé par Passerelle

La plage… une véritable institution ici au Brésil, où des milliers de kilomètres de côtes offrent des paysages paradisiaques, où une eau turquoise vient lécher de sa tendre écume un sable clair et fin, à l’ombre de palmiers et de cocotiers.



 

Aussi la plage fait-elle partie intégrante de la culture brésilienne : on s’y rend en famille, entre amis, en amoureux, y passer quelques heures ou la journée entière, équipés du matériel adéquat :



-          chaises pliantes : rares sont les Brésiliens qui s’allongent à même le sol ;

-          parasol : le soleil tape fort, et s’ils aiment tomar sol (« prendre un bain de soleil »), les Brésiliens n’ont aucune envie de ressembler aux gringos couleur homard !

-          glacière, avec réserve de canettes de bière et de sodas ;           

-          jeux de plage : du cahier de mots croisés au kit de raquettes, il y a de quoi s’occuper !


Outre la bronzette et les châteaux de sable, les activités de plage sont variées : surf, windsurf (planche à voile), kitesurf :



futebol, volei :



tennis de plage, vélo, course à pied…
 

Tout ça donne faim ! Alors pour caler les petits creux, on se rend à la baraque du coin pour acheter des pasteis de camarão (« crevette ») ou l’on achète un sorvete (bâtonnet glacé) à un marchand ambulant. Ou bien, au retour de la plage, sur le bord de la route, d’autres petites baraques



proposent caldo de cana (un jus de sucre de canne, très sucré par définition, que l’on peut additionner de citron, d’ananas ou autres fruits) milho verde (l’épi de maïs juste cuit, à déguster ainsi, sans façons)



et pamonha : une pâte de maïs servie dans la feuille même de l’épi,



que l’on peut manger salée, avec du fromage, ou sucrée, avec de la noix de coco râpée : délicieux !

 

Mais le sport national, sur la plage, c’est… la drague : tout l’art est de savoir montrer ses formes avec grâce et allure ; la promenade sur le sable se transforme alors en un véritable défilé, où entrent en concurrence les meilleurs chirurgiens esthétiques et les marques de bikini les plus trendy. Revue de mode balnéaire dans le prochain billet.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article