Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Triasik Park : Talampaya

31 Mai 2010 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Voyages - voyages

À une heure environ du parc Ischigualasto se dresse, dans la province voisine de La Rioja, le magnifique Parque Nacional de Talampaya[1], dont l’intérêt principal est le “Cañon de Talampaya[2].

 

Le circuit, également obligatoirement parcouru en compagnie d’un guide, comprend 5 étapes au long des 4 km du célèbre canyon :

 

1)      “El Playón”: au pied d’une grande falaise de 150 mètres de hauteur, l’on se sent tout petit face à ce géant de roche rouge qui nous domine sous un soleil de plomb ;

 

 Parque Talampaya - El Playon 1

 

Parque Talampaya - El Playon 4

 

parfois, un condor vient se nicher dans les hauteurs, comme un gardien sans âge des trésors laissés par l’homme il y a quelques milliers d’années... Ce site est en effet connu pour ses Pétroglyphes, des inscriptions rupestres gravées dans la pierre et conservées jusqu’à aujourd’hui, qui nous en disent long sur la vie de nos ancêtres (on y voit en effet dessinés des caravanes de lamas, des silhouettes humaines, des oiseaux) ;

 

Parque Talampaya - Petroglifos 2

 

on y a découvert également des “morteros” (“mortiers”),  des trous creusés dans la pierre qui servaient à moudre le grain pour en tirer de la farine ;

 

Parque Talampaya - Morteros 1

 

les restes humains découverts à proximité étaient exceptionnellement bien préservés (grâce au climat extrêmement sec de la région) mais, étonnamment, avaient les dents toutes abîmées, décomposées : on pense que la roche, très friable, dans laquelle étaient creusés ces mortiers, devaient se mêler aux grains et que les individus dont on a retrouvé les corps devaient ainsi manger de la pierre qui broyait leurs dents…

 

2) “El Jardín Botánico” : on pourrait croire que les différentes espèces végétales (algarrobos, jarillas, retamos, chaguar, chañares, breas, zampas, chilca, cortadera, muérdago…) présentes dans ce petit parc ont éte plantées là artificiellement ; eh bien non, elles sont là depuis toujours, et l’homme n’a fait qu’aménager le terrain pour les présenter aux visiteurs ;

 

Parque Talampaya - Algarrobo 2

 

3)      “La Chimenea del Eco” (“La Cheminée de l’Écho”): un trou concave naturel dans la roche formant comme une longue cheminée au coeur de la falaise, et produisant un écho spectaculaire : un son lancé à cet endroit se répercute jusqu’à quatre fois (!!), rebondissant contre les parois du grand "Cañon" ;

 

Parque Talampaya - El Cañon 3

 

 

4) “La Catedral” : sculptée par l’érosion, cette “cathédrale” rappelle étrangement la Sagrada Familia de Barcelone… pas très loin, on repère, avec un peu d’imagination, “El Falcón”, ("Le Faucon") majestueusement dressé, et les Rois Mages assis sur un dromadaire.

 

Parque Talampaya - La Catedral 2

 

Parque Talampaya - El Falcon 2

 

Parque Talampaya - Los Reyes magos

  

5)      “El Monje” (“Le Moine”) :

 

Parque Talampaya - El Monje

 

ce digne représentant de l’Église se dresse à côté de ce que les habitants de la région voient, avec un brin d’humour, comme une bouteille de vin : un moine paillard venu se recueillir en hermite dans le désert ? à chacun de laisser vagabonder son imagination… en face, “ La Tortuga” trône pesamment.

 

Parque Talampaya - La Tortuga

 

Là aussi, très différents de ceux d’Ischigualasto, mais tout aussi impressionnants, les paysages dégagent une atmosphère grandiose, la sensation d’être tout petit face à une nature puissante et majestueuse, solide à l'image de ces rocs se dressant depuis des millions d’années, et paraissant indestructibles malgré les fissures qui les traversent comme d’élégantes zébrures naturelles. Le rouge de la roche, le sable blond, le soleil dardant de ses rayons un ciel enflammé et les zones d’ombres projetées sur le sol par ces énigmatiques personnages créent un univers où, au milieu de cette beauté de pierre immobile, un dromadaire se met en route vers Bethléem, un faucon s’élève vers les cieux, un moine s’enivre de solitude, avec une tortue pour seule compagnie… Mirages ?

 

Parque Talampaya - El Playon 6

 

 


[1] http://www.talampaya.gov.ar/

[2] http://www.talampaya.com/

Partager cet article

Commenter cet article