Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saga gourmande : les « licuados »

16 Décembre 2009 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Papilles & Pupilles

Un autre chapitre sur lequel les Argentins ne peuvent rivaliser avec les Brésiliens, c'est… celui des jus de fruits !

 

Au Brésil, l’on en consomme à toute heure du jour, et ils remplacent souvent l’eau au cours des repas (bien qu’ils soient de plus en plus concurrencés par les sodas) ; dans n’importe quel « lanchonete » (restaurant rapide à bon marché), vous aurez le choix entre plusieurs saveurs ; et dans les « baracas de sucos », souvent savamment décorées de guirlandes et de pyramides de fruits exotiques, ce sont plusieurs dizaines de variétés de mélanges, du simple jus d’oranges pressées au fameux « Ricardão »[1], qui s’offriront à votre curiosité et à votre gourmandise. J’ai le souvenir, entre autres, de certains jus de mangue ou de papaye à faire danser les papilles…

 

Ici en Argentine, on les appelle « licuados », et ils ne sont rien moins que l’équivalent des « smoothies » anglo-saxons dont la mode semble actuellement faire ravage en Europe : de délicieux jus de fruits frais, qui peuvent être dilués avec de l’eau ou du lait (voire, pour les plus gourmands, du yaourt, ou de la crème glacée), auxquels l’on ajoute aussi parfois du miel, de l’avoine, des amandes… Comme au Brésil, sucre et glaçons y sont automatiquement ajoutés ; si vous préférez le jus de fruit pur, demandez-le « natural » ou « sin hielo ni azúcar ».

 

On trouve les licuados plutôt dans les cafés ou les « heladerías », comme la « Nonna Bianca », un sympathique café-glacier en plein cœur de San Telmo[2] ;


Buenos Aires - Heladeria Nonna Bianca


à l’une des grandes tables de bois qui composent un cadre rustique et chaleureux, j’y ai dégusté un « Tutti Frutti » qui exhalait bien les différentes saveurs de la banane, de la fraise, du kiwi, de l’ananas et du melon, mais était bien loin de l’explosion de fraîcheur des « vitaminas » brésiliennes !


 


Licuado Tutti Frutti

 

Alors, si vous passez chez la « Nonna Bianca », laissez-vous plutôt tenter par les glaces artisanales et leurs parfums classiques au goût authentique (fraise juteuse, citron rafraîchissant, tendre vanille, chocolat fondant…) ou leurs innovations plus originales (bière, whisky, caipirinha…) : elles pourraient presque prétendre égaler les « gelati » italiens !

 

Preuve que l’héritage des immigrés débarqués de la « botte » par millions dans ce pays a été bien transmis… du moins en matière de gastronomie !

 

 


[1] Mélange de jus de fruits variés, de lait, d’avoine, de guaraná (substance énergétique) et d’œufs de caille, censé garantir un regain de vitalité sexuelle…

[2] « Nonna Bianca », Estados Unidos 425, Ciudad de Buenos Aires, Tel : +54 (11) 43620604.

 


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article