Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On irait au Sud…

9 Novembre 2009 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Voyages - voyages

Il suffit d’une allée de platanes et d’un rayon de soleil pour se sentir dans le Midi… et me voici Cours Mirabeau, à Aix-en-Provence, humant l’air chaud et buvant la lumière mordorée d’une fin d’après-midi de septembre.


Je ne connaissais pas du tout Aix-en-Provence ; j’étais, à deux reprises, tombée sous le charme de sa voisine Marseille : son cosmopolitisme grouillant, son vieux port, ses villages bohèmes, ses calanques sauvages, le Frioul solitaire en hiver, la bouillabaisse et les gambas au pastis, le quartier du Panier, la gouaille et le bleu profond de la Méditerranée…

 

Mais l’on m’avait prévenue : les deux cités se côtoient mais ne se ressemblent pas. Et même si je ne suis restée que très brièvement à Aix, ce tout petit aperçu a suffi à m’en convaincre.

 

Petit fief de la bourgeoisie provinciale et provençale, Aix est coquette et discrète, un brin BCBG ; de ses ruelles pavées, je me rappelle la tranquillité, la propreté, les murs de vieilles pierres, les loggias luxuriantes, le chant des fontaines, les galeries d’antiquaires, les épiceries fines, et une envie de calissons surgie d’une alléchante vitrine… ainsi que le regard ineffable de Mme Picasso Mère (Maria Lopez) et le déhanchement de l’Arlequin de Cézanne au Musée Granet, dans les derniers jours de la retentissante expo Picasso-Cézanne.

 

Trop court, mon séjour fut cependant une invitation à revenir, découvrir les trésors cachés d’Aix et en explorer les alentours.

 

Mais une autre destination, plus méridionale encore, m’attendait : l’Italie, ma seconde patrie, où il me fallait aller humer l’air saturé d’effluves de sauce tomate, respirer le parfum de l’origan, bercer mes oreilles du chant des voyelles, m’éblouir de lumière, de soleil et d’art, retourner, le temps d’un autre pèlerinage, aux sources de mon passé et de mon avenir, pour y puiser mon élixir de dolce vita

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article