Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Valette, majestueux bastion

26 Septembre 2012 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Voyages - voyages

De La Valette, on ne voit au prime abord que les remparts : des kilomètres de murailles épaisses bâties pour repousser l'envahisseur ; des tonnes de pierres de calcaire soudées par la foi et la soif d'indépendance ; des fortifications ingénieuses, fruit du travail acharné d'experts venus de toute l'Europe ; des bastions majestueux qui évoquent le temps des attaques barbaresques et des grandes croisades : La Valette, place forte de la Chrétienté, érigée comme capitale d'un Ordre de moines-chevaliers qui accomplissaient dûment leurs devoirs hospitaliers et militaires, conserve aujourd'hui encore l'aura d'une citadelle imprenable1.

 

Malte - La Valette 3

 

Derrière ces parois intimidantes se cache en réalité une cité au charme discret, qui vit au rythme lent des pays chauds ; il faut s'éloigner un peu du centre de Republic Street, longue allée piétonne bordée de boutiques et grouillante de touristes équipés de cornets de glace et d'appareils photos hauts-de-gamme, pour saisir le contraste abrupt et immédiat entre le quartier touristique et le quartier populaire, entre les coins qui se visitent, et ceux qui se vivent, entre l'artifice d'une maquette pour dépliant et la réalité du quotidien, palpable dans ses miniscules détails : on passe de l'un à l'autre sans qu'une frontière nette et explicite n'indique cette transition. Et les coffee shops franchisés assaillis par des touristes blonds et blancs en mal de frappuccino disparaissent soudain, remplacés par de minuscules échoppes où se côtoient quelques tables de formica et des hommes ventripotents se rafraîchissant à la bière Cisk.

 

 

Malte - La Valette 11


 

Au marché couvert ne sont ouverts ce jour-là que quelques butchers (« bouchers »), nous nous rabattons donc pour faire quelques courses d'alimentation sur les épiceries, elles-aussi minuscules, qui l'environnent, véritables cavernes d'Ali-Baba où se mêlent dans un ordre mystérieux toutes sortes de produits de première nécessité dénués d'étiquettes - le prix étant à la discrétion du tenancier...

 

Malte - La Valette 9

 

Au détour d'une ruelle, nous dénichons une adresse qui nous allèche par ses volets de bois peint2 ; à l'intérieur, une salle voûtée aux murs de pierre décorés d'huiles représentant la baie de La Valette et ses marinas peuplées de barques : l'idéal pour déjeuner au frais d'une salade ou d'un plat de pâtes servis dans des portions généreuses pour un prix tout à fait abordable.

 

À la sortie du restaurant, la lumière aveuglante et la chaleur oppressante du début d'après-midi nous poussent à chercher l'ombre des intérieurs ; c'est le moment adéquat pour visiter les principaux monuments historiques qui font la richesse du patrimoine de La Vallette ; et les deux dévoreurs de livres que nous sommes se dirigent en priorité vers la National Library, où une poignée de chercheurs solitaires travaillent studieusement, à peine rafraîchis par quelques modestes ventilateurs, au milieu des gigantesques étagères en bois sombre supportant des milliers de livres anciens qui attendent dans la moiteur étouffante qu'une âme philologue se décide à les consulter...

 

« Palace State Rooms closed today ». Too bad.

Heureusement, nous pouvons jeter un coup d'œil rapide à la cour intérieure dont la fraîcheur, garantie par une végétation luxuriante et le murmure des fontaines finement sculptées, me fait voyager de l'autre côté de la Méditerranée, dans les patios envoûtants de l'Alhambra de Grenade.

 

Nous remontons vers le Fort Sant'Elmo ; j'aime laisser mon regard errer et se faufiler dans les ruelles, jusqu'à apercevoir, tout au fond, un bout de mer d'un bleu intense – où que l'on regarde, la mer est omniprésente, elle encercle La Valette comme une deuxième muraille peut-être plus imprenable encore...

 

Malte - La Valette 2

 

Mes yeux s'élèvent aussi vers les façades des immeubles ornées de gallarijas, ces traditionnels balcons de bois qui tiennent à la fois de la loggia toscane, de la bow-window britannique et du moucharabieh maghrébin, représentative en soi de la culture syncrétique de l'île ; les fils à linge serpentent entre les fenêtres et les balcons, comme dans les dédales des quartieri spagnoli de Naples – mais sans les vociférations en pur dialecte, les cris, insultes, et interpellations qui font des ruelles napolitaines un véritable théâtre à ciel ouvert. Ici, le silence règne - seules les cigales font entendre leur crissement d'autant plus assourdissant que le reste de vie semble assoupi en une sieste profonde, à l'ombre des volets, sous la danse des ventilateurs.

 

Malte - La Valette 10

 

Au Fort Sant'Elmo, une vue splendide sur Grand Harbour s'offre à nous, prélude à « The Malta Experience »3, une attraction touristique recommandée par nos hôtes maltais pour une vision d'ensemble de l'histoire et de la culture de l'île : il s'agit en effet d'un film intéressant et bien fait résumant de manière très synthétique (mais suffisante pour une première approche) les différentes phases de l'histoire de Malte, et qui nous permet de constater deux choses :

  1. combien l'industrie du tourisme est ici bien organisée : une véritable salle de cinéma, grand écran, casque audio pour chaque spectateur et 20 langues disponibles, le tout pour un prix raisonnable, facilitant ainsi l'accès pour toutes sortes de touristes à une base de connaissances sur le lieu qu'ils visitent

  2. combien l'historiographie maltaise est orientée pour valoriser l'apport européen et chrétien et rejeter l'héritage arabe, comme si Malte, prise en tenailles entre Orient et Occident, avait définitivement, et contre toute impartialité scientifique, choisi son camp...

 

Le soleil, dont l'intensité dicte l'agenda de nos journées, ayant légèrement décliné, nous descendons à Valletta Waterfront, les anciens entrepôts de l'Ordre devenus des docks, démolis par les bombes de la Seconde Guerre Mondiale, puis laissés à l'abandon et récemment restructurés en un lieu des plus trendy, où les bars, restaurants et boîtes de nuit un brin select se succèdent en une enfilade de terrasses ombragées qui nous rappelle immédiatement Puerto Madero, à Buenos Aires.

 

Malte - La Valette 14

 

Ici, seules les façades ont été restaurées, et les portes et volets, peints, ont récupéré les couleurs qui fonctionnaient comme un code-marchandise à l'époque où cette zone servait d'entrepôts : une porte bleue désignait l'endroit où était stocké le poisson, jaune le blé, rouge la viande, verte les fruits et légumes... des escaliers communiquaient à l'arrière avec la ville haute où les marchandises étaient ensuite délivrées, quand elles n'étaient pas tout simplement rechargées sur un autre navire – La Valette ayant toujours eu, du fait de sa position géographique entre Europe, Asie, Amérique et Afrique, un rôle de plaque-tournante du commerce maritime méditerranéen et mondial, qu'elle conserve encore aujourd'hui.

 

Entre tradition et modernité, Malte est en perpétuelle réinvention ; et La Valette en est un exemple parfait : presque entièrement rasée par les milliers de bombes durant la Seconde Guerre Mondiale, la cité des Chevaliers a su renaître de ses cendres telle un Phoenix invincible, et reconstruire une ville moderne qui a, en quelques décennies seulement, retrouvé cette patine du passé dont sont faits les vestiges les plus anciens – opération de trompe-l'œil ou simple érosion du vent et du sel, on ne le saura jamais... mais La Valette garde l'aura majestueuse d'un bastion abritant le cœur d'une civilisation qui fût jadis brillante, et regarde avec ambition vers l'avenir.

 

Malte - La Valette 4


1Je vous renvoie aux liens suivants pour plus de détails sur l'histoire de Malte, que je ne raconterai pas ici pour laisser davantage place à mes impressions personnelles : http://www.malte-tourisme.com/histoire.html ;

2Restaurant Caraffa, 160, St Christopher's Street – La Valette – Malte - Tél: [+356] 21230760

3“The Malta Experience”, Saint Elmo Bastions, Mediterranean Street  Il-Belt - Valletta VLT06 - Malte – Tél : [+356] 2124 3776 ; Site internet : http://www.themaltaexperience.com/ ; Horaires d'ouverture : lundi-vendredi : 11h-16h / samedi-dimanche : 11h-14h.

Partager cet article

Commenter cet article