Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La fiera de San Telmo

21 Décembre 2009 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Baz'arts

Notre quartier de San Telmo est animé tous les dimanches par une « fiera » qui attire touristes et porteños en foule, le long de la Calle Defensa et sur la Plaza Dorrego. Artisans, brocanteurs, peintres, marchands ambulants, danseurs de tango, artistes de rue, cette bohème bigarrée se donne rendez-vous pour offrir (contre monnaie) du spectacle aux promeneurs.

 

L’on y trouve donc toutes sortes d’articles typiques de l’Argentine (calebasses pour maté, ceintures et sacs en cuir, bijoux indios, chapeaux de gauchos ou de tangueros, ponchos et foulards, céramiques…), des objets tout droit sortis des greniers des abuelas (« grands-mères »), dans un bric-à-brac transhistorique mêlant bibelots Art Nouveau et affiches pop-art, vieille argenterie et téléphones des années 70… Entre gadgets attrape-touristes et artisanat authentique, il est parfois difficile de faire la différence pour qui n’a pas l’œil dûment exercé !


 

Antiguedades-1.jpg

 

De ci, de là, un joueur d’orgue de barbarie fait tourner sa manivelle, un marionnettiste tire sur ses ficelles, un faux Carlos Gardel chante d’une voix de crécelle, un vendeur fait caqueter des poules en carton, une reine d’antan pose en statue, un couple de tangueros esquisse quelques pas de « dos por cuatro »[1], sous le regard amusé et les applaudissements des passants.


 

Marionetas.jpg

 

Dans la Calle Humberto Primo, les artistes exposent : peintures, aquarelles, lithographies et photos, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Nous avons repéré récemment une artiste dont les toiles nous ont captivés au premier regard : Patricia Aballay. Je vous en parlerai dans le prochain billet.



[1] Le tango est aussi appelé « el dos por cuatro », « deux par quatre », soit 2/4, selon une notation de solfège : le 2 indique que la mesure comporte deux temps, et le 4 qu’elle est comptée à la noire. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article