Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chauvins, les Argentins ?

12 Décembre 2009 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Amicales noctambules

Hier, j’étais invitée à l’anniversaire de l’un de mes amis de longue date, le même qui m’avait chaleureusement accueillie l’an dernier lors de ma première venue à Buenos Aires : un Argentin rencontré en Italie, amoureux de la France et de Paris, un peu nomade lui aussi.

 

Rien d’étonnant donc à ce que le cercle d’amis réunis autour de lui hier soir ait été international, avec des éléments représentatifs de différents pays (Mexique, Iran, France, Italie) et de différentes régions de l’Argentine. Une assemblée cosmopolite, à dominante hispanophone cependant, qui s’est prêtée à de nombreux jeux de mots et boutades sur les spécificités de chaque région, dialecte, et prononciation…

 

Malgré de grands efforts de concentration pour choper au vol les taquineries qui fusaient de tous côtés, je ne les ai pas toutes comprises, mais elles m’ont permis de me faire une vague idée des diverses identités régionales : celle des porteños, au Mexique « chilangos », l’équivalent sud-américain de nos « parigots », les habitants de la capitale, ne jurant que par elle ; celle des « criollos », nos « provinciaux », amoureux du grand air, de la pampa, des ríos (« cours d’eau ») et des longues chevauchées ; celle des habitants de Córdoba, à l’accent inimitable, s’enorgueillissant de compter parmi eux les plus beaux spécimens (masculins et féminins) d’Argentins (il paraît que même les femmes de Mendoza, qui pourtant sont réputées pour leur beauté, n’arrivent pas à la cheville des Cordobesas !)…

 

Mais, quelle que soit leur région d’origine, tous en étaient très fiers ! Typique de la mentalité argentine, qui peut passer, dans d’autres pays, pour de l’arrogance… mais qui va de pair, souvent, avec une sorte de fatalisme désabusé et d’auto-dérision face à la situation politico-économique de ce pays marqué par une instabilité pluriséculaire.

 

Tenez, à propos, savez-vous quel est le jeu préféré des Argentins ? Le yo-yo !

 


Partager cet article

Commenter cet article

Julie 19/12/2009 00:10


Zut, j'aurais voulu en apprendre plus... :p