Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Argentinas »

6 Janvier 2010 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Baz'arts

 Dans les couloirs du métro, il y a quelques semaines, nous avons été attirés par l’affiche d’une manifestation intitulée « Argentinas – Muestra interdisciplinaria de la mujer », hébergée par le Centro Cultural Borges ;

Buenos Aires - Expo Argentinas-copie-1



pensant que cela pouvait être intéressant, nous avons gardé l’idée dans un coin de notre mémoire, mais avec le tourbillon des fêtes de Noël et le Réveillon du Nouvel An, nous avons presque failli l’oublier ; l’idée nous est revenue à temps, car l’expo finissait officiellement aujourd’hui 6 janvier.

 

Hier, par une chaude après-midi d’été, nous nous sommes donc rendus au Centro Cultural Borges et… avons été bloqués à l’entrée par un vigile sincèrement désolé : « está cerrada la muestra » (« l’exposition est fermée ») ; comment, « está cerrada » ??? Nous avions demandé notre chemin à l’accueil, venions d’acheter les tickets à la billetterie, étions le 5 janvier (avant-dernier jour de l’expo) et personne ne nous avait informés de cette fermeture prématurée…

 

En effet, tout était éteint ; mais, en insistant un peu auprès du vigile, si désolé qu’il a eu pitié de nous, nous avons réussi à nous faire ouvrir la salle et à jeter un coup d’œil au contenu de l’expo. Nous n’avons ainsi eu accès qu’à la partie plastique, l’exposition artistique « Antes de la lluvia » (« Avant la pluie ») composée des œuvres de 16 artistes contemporaines argentines majeures, reconnues au niveau national et international : Marta Minujín, Karina El Azem, Verónica Di Toro, Rosana Schoijett, Sofia Bohtlingk, María Guerrieri, Laura Glusman, Adriana Minoliti, Claudia Mazzucchelli, Cristina Schiavi, Elba Bairon, Guadalupe Miles, Karina Peisajovich, Lorena Ventimiglia, Luna Paiva et Silvana Lacarra.

 

Au programme de la manifestation, figuraient aussi des projections de documentaires et de longs-métrages de réalisatrices argentines prestigieuses, comme Lucrecia Martel, Lucia Puenzo, Paula Hernandez, Ana Katz et Albertina Carri, entre autres – mais nous avons manqué cette partie.

 

Peut-être aurez-vous l’occasion, vous, d’en profiter, car cette exposition va parcourir différentes villes du monde à l’occasion du Bicentenaire de l’Indépendance argentine, et jettera l’ancre à Francfort, où l’Argentine est invitée d’honneur du Salon du Livre 2010.

 

Personnellement, à part la photo très sensuelle et très prometteuse qui a servi à composer l’affiche, et le poème d’Eva Ruderman (commissaire de l’exposition), « Antes de la lluvia », tout aussi sensuel et prometteur, qui ouvre la séquence d’œuvres, nous n’avons rien trouvé d’exceptionnel à cette expo finalement assez pauvre… mais disons que c’est pour la bonne cause ! Car tous les fonds recueillis seront destinés, via le plan Rutas Solidarias et la Red Solidaria en coopération avec la Fundación Hormigas por los chicos, à des écoles rurales de tout le pays.

 

La visite s’avéra donc des plus rapides, et nous en avons profité pour découvrir le Centro Cultural Borges - une adresse dont, certainement, nous allons devenir des habitués.

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article