Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

In the mood for love

22 Janvier 2009 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Voyages - voyages

Un choc. Un bouleversement. Que dis-je ? Un véritable coup de foudre.

 

Buenos Aires… Un pavé brûlant dont se dégage une énergie puissante, une lumière éblouissante, une élégance inégalée, une effervescence teintée de sérénité.

 

Paris et ses cafés, l’Italie et ses gelaterie, le tout dans un castillan chuintant et la démesure sudaméricaine : une immense Babel urbaine, où, qui que l’on soit, l’on se sent chez soi.

 

Des taxis jaunes par milliers, des carrefours bondés, des magasins en rangée… et pourtant aussi, de petits squares cachés, des ruelles désertées, une végétation discrète et apaisante.

 

Tango omniprésent, ou presque : au détour d’une rue, un show, un marchand de disque, une affiche de Carlos Gardel, quelques notes de dos por cuatro.

 

Avenues parallèles, grandes artères perpendiculaires, et petits passages secrets, portes cochères entrouvertes, patios intérieurs décorés d’azulejos : le dehors et le dedans, l’extravagance et l’intériorité, le bruit et le silence, deux dimensions, deux rythmes, deux tempos.

 

Mille quartiers, mille facettes : de San Telmo à La Boca, en passant par Puerto Madero et La Recoleta, autant de visages que de races mêlées dans cette cité plurielle.

 

Effluves d’ asado et de café con leche, petites baraques de rue ou grands cafés 1900, luxe et pauvreté se côtoyant, et la vie va de l’avant.

 

Immeubles décadents, buildings ultramodernes, contrastes propices à un flash en noir et blanc : Buenos Aires inspire – seraient-ce les « bons vents » ? Poésie qui surgit sans crier gare, touche, frappe et laisse un peu hagard…

 

 

Plus qu’un choc, plus qu’un bouleversement : un véritable coup de foudre.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie 24/01/2009 01:48

Je pense que ce n'est pas l'article qui t'a donnée le plus de mal, mais je le trouve ma-gni-fi-que ! et la photo de fin tellement romantique !

Très complet tout ce que tu nous contes sur le tango et l'Histoire.
Vraiment intéressant.

:)

Passerelle 26/01/2009 21:46


Merci, merci, merci pour tous ces encouragements ! Le texte a fait son chemin dans ma tête, au détour des "calles" de Buenos Aires et à travers les méandres de mes souvenirs... quant à la photo,
elle m'a été inspirée par une fin d'après-midi d'errance dans le vieux quartier de La Boca : un instant de grâce, saisi au vol dans sa poésie éphémère..