Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saga gourmande : le "pão sovado"

22 Novembre 2008 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Papilles & Pupilles

« S’ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche ! » disait cette chère Marie-Antoinette à propos des révolutionnaires affamés venus frapper aux grilles de Versailles à l’approche des tourbillons de 1789…

 

N’ayant à portée de mâchoire que l’ignoble « pão francês », petite boule de papier mâché que les Brésiliens considèrent comme une authentique « baguette » (les pauvres !), j’ai décidé de faire de la brioche.

 

Me voici donc, enfarinée de la tête aux pieds, pétrissant de mes petites mains une pâte moelleuse et collante, pour en former cette délicieuse miche dorée qu’ici l’on appelle « pão doce », « pão sovado » ou « rosca » quand elle a la forme d’une couronne.

 

A préparer la veille, pour laisser lever la pâte pendant la nuit ; les lève-tôt se chargeront d’enfourner la brioche le lendemain matin, pour que la fragrance de boulange réveille en douceur l’odorat des dormeurs et les attire vers le petit-déjeuner ; à la sortie du four, la mie est chaude et aérée, la croûte à peine dorée… un pur bonheur !

 

 

 

 

 

« Pão sovado »

 

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :

 

-          75 g de sucre en poudre

-          400 g de farine

-          1 cube de levure de boulanger (15 g)

-          135 ml de lait tiède

-          2 œufs

-          100 g de beurre mou

-          1 cuillère à café de sel

-          1 jaune d’œuf (pour dorer)

 

1)      Mélanger 1 cuillère à soupe de sucre, 50 g de farine, la levure diluée dans 45 ml de lait et laisser reposer jusqu’à doubler de volume.

2)      Ajouter le reste des ingrédients, pétrir et laisser reposer jusqu’à doubler de volume de nouveau.

3)      Placer dans un moule beurré et fariné. A l’aide d’un pinceau, dorer la surface au jaune d’œuf, et tracer des rayures avec une fourchette. Laisser reposer et gonfler de nouveau.

4)      Faire cuire 40 à 50 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

5)      Démouler, et laisser refroidir quelques instants. Servir avec beurre, confitures, miel, et autres douceurs… ou, comme ici, avec jambon, œufs et fromage !

 

Suggestions :

 

-          pour une jolie brioche tressée, diviser la pâte en trois boudins, former une tresse, et la déposer dans un moule à cake ;

-          ajouter de l’eau de fleur d’oranger

-          ajouter des raisins secs et/ou fruits confits

-          si la brioche survit à l’appétit des gourmands, et qu’elle sèche un peu, découper des tranches et les faire griller : la saveur n’en sera qu’exaltée !

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article