Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Brasília : les Pères Fondateurs / 4

2 Novembre 2008 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Il était une fois...

4 - Le paysagiste : Roberto Burle Marx

 




Né à São Paulo en 1909, Roberto Burle Marx rejoint Rio de Janeiro encore enfant, avant de partir à 19 ans pour l’Allemagne, où il se perfectionne comme dessinateur. Là, c’est par le plus grand des hasards, au cours d’une visite du Jardin Botanique de Dahlen, qu’il tombe sous le charme des plantes tropicales, qu’il s’emploie à cultiver, collectionner et classifier à son retour au Brésil. En 1932, l’architecte et ami Lúcio Costa lui commande son premier travail de paysagiste, un jardin pour la Maison Schwartz à Rio de Janeiro.

 

Suivront nombre de réalisations, principalement au Brésil, dont le Parque Trianon (São Paulo), les jardins du quartier résidentiel de Pampulha (Belo Horizonte), les jardins du Ministère des Affaires Etrangères (Brasília), la plage de Copacabana , le Parque de Flamengo (Rio de Janeiro), et son jardin personnel, près de Rio.

 

Artiste polyvalent, touche-à-tout de génie, botaniste innovateur, Roberto Burle Marx fut tour à tour et en même temps peintre, designer, architecte, paysagiste, artiste plastique, tapissier et, à ses heures perdues, chanteur lyrique. La composition végétale se révèle avec lui propice à de savoureux mélanges botaniques et à des créations contemporaines, où sa passion pour le cubisme transparaît dans une grande maîtrise chromatique et formelle (formes de vagues, courbes, etc) qui laisse cependant s’exprimer avec force l’exubérance de la flore sauvage.

 

Reconnue internationalement, son oeuvre compte, en 61 ans de carrière, plus de deux mille projets et fut récompensée par de nombreux honneurs, mais le plus bel hommage qui lui fut rendu fut de baptiser une espèce de plante tropicale : “Burle Marxii”.

 

Aujourd’hui, sa propriété reçoit des visiteurs du monde entier et les paysagistes et jardiniers viennent s’y spécialiser en suivant les cours donnés par son équipe. Pour en savoir plus :

-          “Burle Marx est parmi nous” par Mathilde Lenglet et les jardiniers du “Conservatoire International des parcs et jardins et du paysage, 2001, réédition 2003

-          « Dans les jardins de Roberto Burle Marx » de Jacques Leenhardt chez Actes sud (1994)

-          « Burle Marx, jardins lyriques » de Marta Iris Montero, également chez Actes sud (2001).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

fernanda 03/11/2008 14:09

nossa melanie.. que fotos lindas!!!
vc tem um dom pra fotografia!!!
parabens...
bjoo

Passerelle 03/11/2008 15:31


muito obrigada pelos parabens ! não sei se tenho um "dom", mas gosto de tirar fotos, e queria melhorar - talvez um dia, fazer um estagio para aprender tecnicas mais aprofundidas...

por enquanto, trabalho como amadora, e se der certinho, melhor assim ! mas devo confessar que me ajudou muito a luz de Brasilia, que os monumentos captam de um jeito
maravilhoso, em particular ao por do sol...