Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SP : « Liberdade », j’écris ton nom…

4 Octobre 2008 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Voyages - voyages

A peine sortie de la station de métro « Liberdade », je suis déjà transportée ailleurs, à des milliers de kilomètres d’ici, en plein cœur de l’Asie : réverbères rouges et bazars exotiques, le quartier de « Liberdade » est le territoire de la communauté immigrée japonaise de São Paulo.



 

Je me promène au gré des lampions de papier, admirant les robes de soie et les futons, les paravents de bambou et les poupées geishas…




 

Et comme mon estomac, séduit par les fumets exotiques qui s’échappent des boutiques, m’indique qu’il est l’heure de déjeuner, je cherche un endroit typique… et je trouve ! un petit boui-boui qui ne paye pas de mine, mais que fréquente uniquement une population asiatique (je suis la seule occidentale à m’ya aventurer), preuve à mon avis de la qualité et de l’authenticité des mets.

 

Et je me régale en effet avec un plat de « yakissoba », nouilles de blé noir accompagnées de poulet, bœuf et légumes sautés, qui me donnent du fil à retordre avec les baguettes, mais je m’en sors sans trop de dégâts.




 

Je me rends ensuite au « Museu Histórico da Imigração Japonesa », qui raconte l’arrivée du premier bateau d’immigrés japonais en 1908, et l’évolution de la communauté jusqu’à aujourd’hui ; une communauté qui s’est fortement intégrée au pays, en particulier dans les colonies agricoles, où elle a contribué au développement de la culture rizicole, et dans le commerce ; à l’occasion du Centenaire de l’Immigration Japonaise, une exposition de photos rend hommage à tous ces courageux nippons…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article