Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Pasta", "massa" et Barilla

12 Septembre 2008 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Détours de Babel

Mes racines italiennes ne trompent pas, je suis une inconditionnelle de la "pasta" et mes placards regorgent de boîtes "Barilla" de toutes sortes... C'est d'ailleurs en Italie, LE pays des pâtes, que j'ai appris comment les cuisiner : entre la cuisson « al dente » et l’assaisonnement, c’est du sérieux : attention, n’importe quel type de pâtes ne s’accompagne pas de n’importe quel type de sauce… gare aux imprudents qui s’aventureraient à faire des « farfalle alla bolognese » : sacrilège !

Les immigrés italiens débarqués au Brésil ont apporté dans leurs valises, outre le rosaire de la Vergine Maria, leur savoir et leur savoir-faire en matière de gastronomie, et les ont transposés à la mode brésilienne : la « pasta » est ici devenue « massa » (par je ne sais quelles circonvolutions morpho-syntaxico-phonétiques que je me garderai bien de rechercher, la linguistique et moi n’étant pas très bonnes amies depuis le temps de l’agreg), et elle agrémente les repas brésiliens au quotidien.

Il est un autre nom que la langue brésilienne attribue aux pâtes, c’est « macarrão », très certainement dérivé de « macarone », singulier de « macaroni » ; mais je m’interroge encore sur le pourquoi de l’élargissement sémantique d’une variété de pâtes pour désigner l’ensemble de ses congénères…

Enfin, je crois avoir déjà mentionné le goût des Brésiliens pour les féculents : à l’association quotidienne d’ « arroz e feijão », ils ont en effet coutume d’ajouter souvent de la purée de pommes de terre et parfois aussi… des pâtes ! Je cherche vainement les légumes dans tout cela…

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article