Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les premiers pas d’une apprentie prof’

11 Septembre 2008 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Le plus beau métier du monde

Début de semaine peu prolixe ; en réalité, non plus dédié aux découvertes culturelles, mais à l’adaptation à mon nouveau lieu de vie et à la préparation de mes cours qui commencent la semaine prochaine.

 

Grande première pour moi ! Je vais devoir affronter pour la première fois une classe d’élèves pour la plupart plus âgés que moi, car de niveau Master ou Doctorat… C’est vous dire si je m’applique dans la préparation de mes cours ; d’un naturel méthodique et organisé (carrément maniaque, diront certains, et je le reconnais), j’ai besoin que tout soit clair et carré, et je peaufine mes plans.

 

Plans réguliers, bien sûr : un texte (article de journal ou extrait de littérature), des questions de compréhension, un point de grammaire relevé dans le texte, expliqué de manière synthétique et suivi d’exercices d’application, une liste de vocabulaire, et un sujet d’expression. Je ne sais pas ce qu’en diraient les pontes de l’IUFM, mais  ça me semble logique et efficace. Reste à voir comment ça va se dérouler… il va falloir jouer avec les affinités.

 

Difficile en effet d’évaluer le niveau des élèves et ce qui est trop (ou pas assez) compliqué pour eux ; je vais donc les soumettre dès l’entrée en matière à un petit test, afin d’avoir un aperçu de leurs connaissances et de leur maîtrise de la langue française. Sadique, moi ? Non, c’est  pour leur bien !

 

Et pour le mien… une autre difficulté que j’ai relevée, c’est celle qui consiste à devoir expliquer certaines règles du français qui pour moi relèvent désormais de l’automatisme, et qui parfois me laissent perplexes : j’apprends donc beaucoup de choses sur ma propre langue, et l’usage que j’en fais ; mais aussi sur le portugais, car pour transmettre à mes élèves le vocabulaire français, je me dois, consciencieuse comme je suis, d’en connaître l’équivalent en portugais !

 

C’est comme cela par exemple que je découvre qu’en portugais, « œillet » (« cravo ») et « clou de girofle » (« cravo-da-índia ») ont le même radical : insignes botanistes, sauriez-vous m’éclairer ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ParisLamarck 12/10/2008 18:15

Coucou ma belle,
N'étant pas, mais alors pas du tout, botaniste, je ne peux qu'apporter qu'une maigre contribution à tes interrogations linguistico-métaphysico-jubilatoires sur l'oeillet et le clou de girofle : il existe en français des "oeillets d'Inde" (cravo-da-india ?), mais qui n'ont rien à voir avec le clou de girofle et sont, par ailleurs, appelés en anglais "french marygold". On y perd son latin ...
Je t'embrasse et te promets un mail.
S.

Passerelle 15/10/2008 05:52


merci, miss, pour cet éclairage sémantique qui, s'il ne répond pas directement à la question, ouvre des horizons en matière de botanique exotique... mais au fait, quand viens-tu observer sur
place la flore locale ?


pmp 04/10/2008 10:36

je vois que tu cherches à être aussi perfectionnistes avec tes étudiants qu'avec toi même n'oublie pas que chacun ne se mets pas toujours la barre d'évaluation au même niveau
conseil d'un vieux sage...