Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire du Brésil-Chap. 1 : L'époque coloniale

7 Septembre 2008 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Il était une fois...

C’est aujourd’hui, 7 septembre, fête nationale, commémoration de la déclaration d’Indépendance du Brésil.

 

A cette occasion, je commence un long voyage dans le temps, qui, de chapitre en chapitre, nous mènera à travers l’histoire du Brésil.

 

Au commencement, Dieu créa la Terre. (Ensuite, je saute quelques épisodes, comme la construction des pyramides, la chute de l’Empire Romain d’Occident, la guerre de Cent Ans… et je vous renvoie pour cela à vos manuels d’histoire, niveaux 6ème-5ème).

 

1492 : Christophe Colomb découvre l’Amérique, et l’Europe entière rivalise à coups de grandes entreprises maritimes ; le navigateur portugais Pedro Alvares Cabral débarque officiellement sur les côtes brésiliennes le 22 avril 1500 ; en application du traité de Tordesillas (1494) qui établissait la partition du sol sud-américain, les Espagnols ne revendiquent pas cette terre, qui reste aujourd’hui le seul espace lusophone dans toute l’Amérique du Sud.



 

Les Français tentent de s’y implanter, en installant une colonie, la « France Antarctique » dans la baie de Guanabara, près de Rio de Janeiro, de 1555 à 1557 ; cette expédition, sous l’égide de Nicolas Durand de Villegagnon, a inspiré Jean-Christophe Ruffin, pour son livre « Rouge Brésil » (Prix Goncourt 2001) : le Brésil tire en effet son nom d’un bois qui donne une teinture vermeil (« Brasil » en portugais signifiant « braise »).

 

La couronne portugaise décide alors d’intensifier la colonisation ; les amérindiens présents sur le territoire, tribus nomades (principalement «  tupinambas ») vivant de chasse, pêche, cueillette et agriculture, sont mis en esclavage pour exploiter les champs de canne à sucre et le bois précieux. Mais, faute de main-d’œuvre suffisante, les colons portugais ont recours, à partir des années 1530, à la traite des esclaves noirs. Le Brésil devient alors le premier producteur et exportateur de canne à sucre, et participe pleinement au commerce triangulaire.

 

L’époque coloniale, ponctuée par de fréquents épisodes de rébellions d’esclaves, va fortement marquer l’histoire du pays, où racisme et métissage seront les ferments d’une ségrégation sociale entre grands propriétaires fonciers blancs et esclaves noirs.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article