Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un univers dans une petite boîte

26 Août 2008 , Rédigé par Passerelle Publié dans #Incongruités

A tous ceux qui se sont déjà trouvés confrontés une fois dans leur vie à l’insoluble casse-tête chinois des bagages, je lance un appel désespéré !

 

Comment faites-vous donc pour faire rentrer dans une valise de maximum 23 kg :

-          quelques frusques tout de même (enfin, je me dis qu’heureusement, j’ai choisi une destination où je porterai plus volontiers des shorts que des cols roulés : c’est plus léger )

-          cinq ou six livres de poche, un peu de lecture en français, pour retrouver le bon goût de ma langue natale quand je serai arrivée à saturation de portugais,

-          un ou deux pulls (on ne sait jamais, les nuits sont parfois un peu fraîches),

-          une collection de paires de chaussures (et encore, j’ai renoncé à emporter mes bottes)

-          bon, le maillot de bain, ce n’est pas ce qui prend le plus de place ; euh, quoi encore ?

-          un cahier de recettes (les bons petits plats de maman et les découvertes exotiques y trouveront leur place)

-        un nécessaire de coquetterie, sèche-cheveux compris,

-          un dictionnaire français-portugais (indispensable instrument de survie),

-          une trousse à pharmacie (de quoi alimenter une bonne dizaine de centres de santé sub-sahariens, et rassurer mon ascendance hypocondriaque),

-          un sac de couchage, pour les nuits à la belle étoile dans la jungle amazonienne,

-         un ordinateur portable, et tout le lot d’accessoires, câbles, chargeurs et autres bidouilles technologiques…

 

… et j’en passe ! La liste n’en finit pas, il y a toujours une broutille à ajouter, sans oublier qu’il faut aussi que je laisse de la place pour les inévitables cadeaux-souvenirs à rapporter…

 

Bref, les affres de la balance ne concernent cette fois pas ma propre personne (quoique, les apéros au rosé et les crèmes glacées de cet été ont laissé quelques traces qu’il serait bon d’effacer), et je flirte sérieusement avec l’excédent de bagages…


Heureusement, il y a le bagage-cabine !

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article